Les terres de Notre Dame des Landes sont un bien commun de l’humanité !

Communiqué du Mouvement Utopia – Le 31 octobre 2012

Depuis lundi 15 octobre 2012, une opération plus militaire que policière, mettant en œuvre des moyens humains et logistiques disproportionnés a été engagée sur le site du projet de l’aéroport de Notre Dame des Landes. A l’évacuation forcée des occupants pacifiques du lieu, a succédé les premières démolitions de bâtiments, laissant sans abris leurs occupants.

Le projet de détruire 2000 hectares de terres agricoles préservés dans leur état bocager d’origine et constitués majoritairement de terres humides à la biodiversité exceptionnelle et au pouvoir drainant irremplaçable s’inscrit dans une logique de politique publique à court terme, dépassée, dispendieuse et irresponsable.

L’artificialisation des sols qui croît à la vitesse d’un département tous les dix ans, au-delà de la destruction de terres agricoles qu’elle induit, aggrave les conséquences des pluies exceptionnelles, comme cela a été récemment le cas dans le Var.

Une mobilisation sans précédent du peuple de l’écologie se prépare pour défendre un autre avenir. Comme l’a montré la récente manifestation populaire qui a réuni plus de 10.000 personnes à Bayonne contre la Ligne à Grande Vitesse entre Bordeaux et Hendaye, deux visions du monde s’affrontent.

D’un côté la logique productiviste, bercée par l’illusion d’une croissance infinie et du profit à court terme, qui réquisitionne l’état et ses gendarmes pour défendre les intérêts privés d’une multinationale et les visions dépassées d’un monde régi par la vitesse et la compétitivité.

De l’autre celle d’un peuple en marche qui se bat pour construire dès aujourd’hui un autre monde solidaire, respectueux de la terre nourricière, de la biodiversité et soucieux de l’avenir de ses enfants.

Notre Dame des Landes, à l’image de Yasuni ITT en Equateur où le choix a été fait de préserver l’écosystème plutôt que d’en exploiter les réserves pétrolières abondantes, est le symbole de ce monde nouveau et sans frontières que nous voulons construire.

Nous appelons l’ensemble des citoyennes et citoyens à soutenir ce combat en rejoignant les collectifs locaux qui se sont spontanément créés pour ce combat et à participer massivement à la manifestation du 17 novembre à Nantes.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s